03/02/2019

Les trois périls qui menacent l’occident selon Steve Bannon

Dans son édition du 30 janvier 2019, la Tribune de Genève relate la conférence donnée par Steve Bannon au Dignitatis Humanae Institute en 2014. Il y a détaillé trois périls qui menacent l’occident: le sécularisme militant qui ne tolère aucun symbole du christianisme, la présence d’un islam militant qui n’accepte pas les autres croyances et une forme de capitalisme sans valeurs humaines.

Benjamin Harnwell, cofondateur avec Bannon d’une académie qui ouvrira bientôt ses portes près de Rome, y ajoute un quatrième péril, la crise de l’immigration. Il explique: «En 2050, il y aura plus d’habitants au Nigeria que dans les 28 pays européens. 400 millions d’Africains veulent immigrer. Si nous ne réagissons pas, avec la pression démographique, nous aurons d’ici vingt ans en Europe des gouvernements islamistes.»

Une autre lecture des événements récents, notamment du renversement du gouvernement des Frères islamiques en Egypte, de la défaite de l’Etat islamique en Irak et en Syrie et d’une certaine normalisation en Iran permettrait aussi de prédire que l’Islam radical disparaîtra aussi vite qu’il est apparu.

Qui vivra verra. Une chose est cependant sûr: les problèmes posés par l’immigration doivent être résolus rapidement si nous voulons éviter une multiplication des crises politiques comme les vit actuellement la France avec le mouvement des Gilets jaunes.

Les Gilets jaunes à Nice

Les Gilets jaunes à Nice




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire