25/07/2012

Un grand merci aux constituants UDC !

Les membres de la direction du parti étaient unanimes. Hier soir, réunis en assemblée générale, ils ont félicité leurs constituants du travail accompli. Grâce à leur engagement, le pire a pu être évité. Presque rien d’inacceptable ne se trouve dans le projet de nouvelle constitution. L’idée de découper la ville de Genève a vite été abandonnée. Les districts ont passé à la trappe. Le rôle de la famille est renforcé. Un frein à l’endettement prévient tout débordement financier. L’UDC, opposée au principe même de la constituante, a donc eu raison de faire élire 7 constituants dont votre serviteur.

Néanmoins, selon la direction du parti, le résultat n’est pas vraiment satisfaisant. Une Cour constitutionnelle est pour elle inacceptable. Cette nouveauté justifierait déjà le rejet du projet de constitution ! Plusieurs thèmes chers à l’UDC n’ont pas été traités. Le projet de constitution fait une large place aux droits sans mentionner les devoirs du citoyen. Aussi, une majorité des membres présents ne suit-elle pas ses propres constituants.

Il y a quatre ans, l’UDC n’a pas été soutenue dans son rejet de la constituante. Son président avait alors dit que le peuple n’avait pas toujours raison, mais toujours le dernier mot. Le parti ne serait-il pas suivi par le peuple le 14 octobre, une fois de plus ? L’avenir nous le dira. Quant à moi, je persiste à soutenir le projet. Cependant, je respecte la volonté de l’assemblée générale d’hier soir et m’abstiendrai de faire campagne pour le Oui à la nouvelle constitution. Que ceux qui ont fait le forcing en votant la Cour constitutionnelle s’en chargent !

Un projet de constitution qui fait rêver

Un projet de constitution qui fait rêver


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire