10/11/2020

Le mythe de Joe Biden qui aurait gagné les élections

Les médias nous répètent en boucle que Joe Biden aurait gagné les élections à la présidence américaine et que Kamala Harris serait la première femme vice-présidente des Etats-Unis. Ils cherchent désespérément des preuves pour croire à ce qu’ils savent pertinemment être un vœux pieux, pour l’instant. Les félicitations de quelques présidents étrangers n’y changent rien: le vote par correspondance était peut-être anticonstitutionnel et le résultat de plusieurs Etats n’a donc pas encore été certifié. Pour le surplus, des fraudes auraient eu lieu, raison pour laquelle le procureur général William Barr a ordonné l’ouverture d’une enquête.

L’engouement des médias peut d’autant plus étonner peu de temps après le mouvement «Me too!» Malgré le fait que Joe Biden a plusieurs fois été filmé en train de tripoter en public des jeunes femmes et même des filles, cela n’a pas fait des vagues. Aucun défilé de féministes contre le harcèlement n’a pu être observé. Il y aurait donc décidément deux poids deux mesures.

On apprend par contre tout à coup que Biden est catholique. Il s’est même opportunément rendu à une messe, dimanche dernier. Cela ne l’a pas empêché de choisir Kamala Harris qui s’engage depuis des années pour élargir le droit à l’avortement. Il cautionne ainsi, selon les écrits d’un prêtre vus sur facebook, «le meurtre de milliers et de milliers d’innocents.»

Il y a vraiment de quoi se réjouir.

Joe Biden avec Stephanie Remsky qui vient de perdre sa maison




Aucun commentaire:

Publier un commentaire