26/02/2021

Al-Sisi demande au ministère de l’éducation de supprimer les versets du Coran et les hadiths des programmes scolaires

 

Al-Sisi peut le reconnaître, mais aucun dirigeant occidental ne le peut. Le faire serait « islamophobe » et lui vaudrait l’indignation des médias de l’establishment et des groupes de gauche et islamiques. La question qui reste sans réponse est de savoir s’il existe des versets du Coran et des hadiths qui propagent le terrorisme.

Voici quelques versets du Coran :

« Contre eux, préparez votre force au maximum de votre puissance, y compris les coursiers de guerre, pour frapper de terreur les cœurs des ennemis d’Allah et de vos ennemis… » (8:60)

Quand ton Seigneur a révélé aux anges : « Je suis avec toi, confirme les croyants ». Je jetterai la terreur dans le coeur des infidèles ; frappez donc les cous, et frappez chacun de leurs doigts ! » (Coran 8:12)

« Nous jetterons la terreur dans les cœurs de ceux qui ne croient pas pour ce qu’ils ont associé à Allah dont Il n’avait pas fait descendre l’autorité. Et leur refuge sera le Feu, et misérable est la résidence des malfaiteurs. » (Coran 3:151)

« Et tuez-les où que vous les trouviez, et chassez-les d’où ils vous ont chassés ; la persécution est pire que le massacre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée jusqu’à ce qu’ils vous combattent là-bas ; ensuite, s’ils vous combattent, tuez-les – telle est la récompense des mécréants, mais s’ils cèdent, Allah est certes indulgent, compatissant. Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de persécution et que la religion soit celle d’Allah ; alors, s’ils cèdent, il n’y aura plus d’inimitié, sauf pour les malfaiteurs ». (Coran 2:191-193)

« Ils souhaitent que vous soyez mécréants comme ils sont mécréants, et alors vous seriez égaux. Ne prenez donc pas d’amis parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le chemin d’Allah ; puis, s’ils tournent le dos, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez ; ne prenez pour vous aucun d’entre eux comme ami ou comme aide. » (Coran 4:89)

« Voici la rétribution de ceux qui combattent contre Allah et Son messager, et qui se hâtent sur la terre pour y commettre la corruption. Ils seront tués, ou crucifiés, ou leurs mains et leurs pieds seront frappés sur des côtés opposés, ou ils seront exilés du pays. C’est là une dégradation pour eux dans ce monde ; et dans le monde à venir les attend un puissant châtiment. » (Coran 5:33)

« Combattez-les, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de persécution et que la religion soit pour Allah, puis s’ils cèdent, Allah verra sûrement ce qu’ils font. » (Coran 8:39)

« Ensuite, quand les mois sacrés sont terminés, tuez les idolâtres où que vous les trouviez, et prenez-les, et enfermez-les, et guettez-les dans tous les lieux d’embuscade. Mais s’ils se repentent, accomplissent la prière, et font l’aumône, alors laissez-les partir ; Allah est Pardonneur et Compatissant. (Coran 9:5)

« Combattez ceux qui ne croient pas en Allah et au Jour dernier et n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit, et ne pratiquent pas la religion de la vérité, même s’ils sont du peuple du Livre – jusqu’à ce qu’ils paient la jizya avec une soumission volontaire et se sentent soumis. » (Coran 9:29)

« Allah a acheté aux croyants leur propre personne et leurs biens contre le don du Paradis ; ils combattent dans le chemin d’Allah ; ils tuent, et sont tués ; c’est une promesse qui lie Allah dans la Torah, l’Evangile et le Coran ; et qui remplit son engagement plus vrai qu’Allah ? Réjouissez-vous donc du marché que vous avez conclu avec Lui ; c’est le triomphe puissant. » (Coran 9:111)

« Ô croyants, combattez les infidèles qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent en vous une dureté, et sachez qu’Allah est avec la piété. » (Coran 9:123)

« Quand vous rencontrerez les infidèles, frappez leur cou, puis, après avoir fait un grand massacre parmi eux, attachez les liens ; puis libérez-les, soit par grâce, soit par rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses charges. Il en sera ainsi ; et si Allah avait voulu, Il se serait vengé d’eux ; mais pour qu’Il éprouve les uns d’entre vous par l’intermédiaire des autres. Et ceux qui sont tués dans le chemin d’Allah, Il ne fera pas dévier leurs oeuvres ». (Coran 47:4)

Et quelques hadiths pour la bonne mesure. Ces deux déclarations sont attribuées à Muhammad :

« Lutte contre ceux qui ne croient pas en Allah. Faites une guerre sainte… Lorsque vous rencontrez vos ennemis qui sont polythéistes, invitez-les à trois actions. S’ils répondent à l’une d’entre elles, vous l’acceptez également et vous vous abstenez de leur faire du mal. Invitez-les à (accepter) l’Islam ; s’ils vous répondent, acceptez-les et renoncez à les combattre…. S’ils refusent d’accepter l’islam, exigez d’eux la Jizya. S’ils acceptent de payer, acceptez-le de leur part et ne vous en mêlez pas. S’ils refusent de payer l’impôt, demandez l’aide d’Allah et combattez-les. (Sahih Muslim 4294)

« La dernière heure n’arrivera que si les musulmans se battent contre les juifs et que les musulmans les tuent jusqu’à ce que les juifs se cachent derrière une pierre ou un arbre et qu’une pierre ou un arbre dise : Musulman, ou serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi ; viens et tue-le ; mais l’arbre Gharqad ne dirait pas, car c’est l’arbre des Juifs ». (Sahih Muslim 6985)

Al-Sisi ordonne de supprimer les versets du Coran et les hadiths des programmes d’enseignement parce qu’ils contribuent à répandre le terrorisme | Une nation tweet de façon désordonnée », PrimeTimeZone, 16 février 2021 (merci à Samir A. Zedan) :

La vice-ministre égyptienne de l’éducation, Reda Hegazy, a révélé que le président du régime est Abdel Fattah El-Sisi. A ordonné au ministère de supprimer les versets coraniques. Et les nobles hadiths prophétiques des programmes d’enseignement.

Selon ce qui a été rapporté par les médias, Al-Sisi a ordonné que les versets coraniques soient limités à la religion uniquement.

AL-SISI ORDONNE AU MINISTÈRE DE SUPPRIMER LES VERSETS CORANIQUES ET LES NOBLES HADITHS PROPHÉTIQUES DU SUJET DE LA LANGUE ET DE L’HISTOIRE ARABES, ET DE LES LIMITER À LA SEULE RELIGION, SOUS PRÉTEXTE QUE CELA FAVORISE LA PROPAGATION DES « IDÉES EXTRÉMISTES ».
L’APPEL À LA PRIÈRE SERA-T-IL EMPÊCHÉ ? ! !!!! PIC.TWITTER.COM/KHM0PLPXIB

FΑTℳΑ (@5RURLZIK70NEHLV) 15 FÉVRIER 2021

Le chef du régime a justifié sa démarche en disant « parce que cela contribue à répandre des idées extrémistes ».

SISI ORDONNE AU MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION DE SUPPRIMER LES VERSETS QUR’AN ET LES HADITHS NOBLES DE L’ARTICLE #ARABIQUE ET #DATE ET #GÉOGRAPHIE ET DE LE LIMITER À UNE SUBSTANCE #RELIGION UNIQUEMENT SOUS PRÉTEXTE QUE CELA FAVORISE LES « IDÉES EXTRÉMISTES ». PIC.TWITTER.COM/ZYFVD82BOW

WASFI ASHOUR ABU ZEID (@DR_WASFY) 16 FÉVRIER 2021

 Le ministère de l’éducation a approuvé

Dans ce contexte, le vice-ministre égyptien de l’éducation a déclaré que le ministère avait accepté une proposition présentée par le député « Freddy Al-Bayadi ».

Et cela concerne l’enseignement d’une nouvelle matière qui inclut les valeurs communes entre l’Islam, le Christianisme et le Judaïsme.

Cela s’ajoute à l’enseignement des principes de tolérance et de coexistence dans les différentes étapes de l’éducation de base, selon sa proposition.

M. Al-Bayadi a déclaré qu’il existe un réel danger dans la matière des textes religieux dans les matières de la langue arabe, de l’histoire et de la géographie.

Soulignant que cela donne une place aux enseignants qui ne sont pas qualifiés pour interpréter ces textes : des interprétations extrémistes et destructrices, selon lui.

Il a demandé au ministère de l’éducation d’élaborer un plan de lutte contre « l’extrémisme »…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Gaïa pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire