13/07/2019

Faire sauter les bouchons !

Déviations, restrictions, interdictions, sens uniques, Genève reste complètement paralysée niveau circulation même en plein été. Il faut agir rapidement. L’UDC-Genève a trouvé la solution : les ferries.

A Genève, on sent bien que c’est l’été à une exception près tout de même. Contrairement aux dernières vacances estivales, il y a toujours autant de circulation aux heures de pointe. Et toujours autant de bouchons !

A Genève, on connaît les chantiers – les vrais et les faux, ceux où l’on ne voit jamais d’ouvriers - qui fleurissent un peu partout. Avec son lot de déviations, restrictions, interdictions, sens uniques, etc.  Cette année, ce ne sont pas moins de cinquante chantiers à fort impacts sur les déplacements qui ont débuté. Le tram 12 ne roule plus sur le tronçon de la route de Chêne jusqu’à Moillesulaz, des lignes de bus ont été supprimées. Cette année, le Conseil d’Etat se surpasse : la gabegie est universelle et absolue !

A Genève, on connait aussi les «bouchons organisés» qui peuvent paralyser une ville comme la Marche de la fierté de la Gay Pride, les manifestations de la place des Nations, les courses pédestres et marathons en tout genre qui entravent le trafic.

Trop c’est trop !

On sait que l’été est une période plus calme et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les chantiers ont été programmés à ce moment. Mais franchement, on aurait pu faire mieux ! Gouverner cela reste prévoir… Indéniablement, même à plus de 30 degrés, les infrastructures genevoises ne répondent ni aux besoins de la population, ni aux besoins de l’économie. Il faut donc trouver une solution – et vite – dans l’attente d’un bouclement autoroutier qui ne devrait pas voir le jour avant plusieurs décennies.

Une alternative existe, comme l’UDC l’a déjà proposée: une traversée du lac au moyen de ferries ne nécessitant que peu d’infrastructures et pouvant être mise en place rapidement sans péjorer les finances publiques. La motion UDC a été adoptée en 2009 (!) par le Grand Conseil. Depuis lors, le Conseil d‘Etat s’est endormi dessus en comptant les bouchons... Qu’attend-on pour s’attaquer à ce projet ? Cet automne, aux élections fédérales, faites sauter les bouchons avec l’UDC !

(Communiqué de presse UDC du 12 juillet 2019)

Pour tout renseignement :

Céline Amaudruz, présidente de l'UDC-Genève, conseillère nationale et vice-présidente de l'UDC

Yves Nidegger, conseiller national. Vice-président de l’UDC-Genève

Des bouchons à perte de vue

Des bouchons à perte de vue




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire