27/07/2019

Un pas vers un salaire équitable

A la tête d’une société à Seattle, Dan Price gagnait plus d’un million de dollars par an. Ses employés, quant à eux, gagnaient en moyenne 48’000 dollars par an. C’est alors que le jeune homme grandi dans un milieu rural et chrétien a pris une décision spectaculaire. Il a estimé qu’il était nécessaire de gagner 70’000 dollars pour avoir une vie normale. Il a donc fixé le salaire minimum de sa société Gravity Payments à ce montant. Pour financer cette opération qui concernait 70 de ses 120 employés, il a en même temps baissé sa rémunération à la même hauteur.

Tandis que d’aucuns le louaient pour sa générosité, d’autres le traitaient carrément de fou qui voulait aller contre les exigences du marché. Quatre ans plus tard, force est de constater que la société n’a pas fait faillite. Elle a même pu embaucher. Dan Price emploie maintenant 200 personnes pour traiter 10,2 milliards de dollars de paiements au lieu des 3,8 milliards il y a quatre ans. Il a gagné le procès que son frère lui a intenté parce qu’il ne l’avait pas contacté auparavant. Il a acheté ses parts de la société et est maintenant son unique propriétaire. Quelques employés l’ont quitté. Ils ne se sentaient peut-être plus assez valorisés sachant que tous les autres employés gagnaient autant qu’eux ou presque. Gravity payments a par contre pu engager Tammi Kroll qui est venue de Yahoo. Elle avait à son tour un revenu de plus d’un million de dollars. Elle disait alors que l’argent ne la rendait pas contente et ne faisait pas d’elle une meilleure personne. Aucun employé n’est syndiqué.

N’est-ce pas un bel exemple à l’heure où le patron des CFF Andreas Meyer gagne 1,2 million de francs par an? Le conseiller national Roger Nordmann cité par la Tribune de Genève s’est à juste titre énervé: «Le salaire du patron des CFF est obscène»

Dan Price a réduit son salaire de plus d'un million de dollars par an

Dan Price a réduit son salaire de plus d'un million de dollars par an


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire