07/08/2019

L’initiative contre la discrimination liée à l’âge est lancée

 La Tribune de Genève dans son édition du 5 août dernier rapporte le lancement de deux initiatives visant à protéger davantage les seniors. La première concoctée par la gauche semble de prime abord surtout être une grosse machine à dépenser des sous (500 millions de francs pendant les dix premières années). La deuxième initiative, quant à elle, est portée par un comité d’initiative largement représentatif de l'éventail politique suisse.

La Tribune de Genève mentionne que l’alliance contre les discriminations liées à l’âge est composée d’associations telle que la Fédération des associations des retraités et de l’entraide en Suisse (FARES), Avenir50plus Schweiz, humanrights.ch et Travail Suisse. A noter que le président de l’Association Suisse des Aînés (ASA) de tendance bourgeoise est également coprésident de l’alliance contre les discriminations liées à l’âge. Le Conseil Suisse des Ainés, l’organe consultatif du Conseil fédéral pour les questions de la vieillesse, s’engage également depuis novembre 2001 contre la discrimination des seniors. Il s’agit pour lui d’un thème de grande importance.

Le lancement de cette deuxième initiative devrait se faire très prochainement. Nous aurions sûrement l’occasion d’y revenir, ce d’autant plus que votre serviteur, après avoir présidé le Conseil des Anciens durant trois ans, est le seul représentant genevois à l’ASA et qu’il est aussi délégué suppléant du CSA.

Stop à la discrimination

Stop à la discrimination


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire