22/07/2017

A la découverte du Conseil des Anciens

Depuis le 1er juin 2015, le Conseil des Anciens est présidé par le conseiller municipal Pierre Scherb. Il a alors succédé à l'ancien député et conseiller national André Reymond.
Mais de quoi s’agit-il?
Le Conseil des Anciens (CdA) est une association politiquement et confessionnellement neutre qui a été créé en 1995 sur incitation du Conseil administratif de la Ville de Genève. Conscient de la part grandissante du rôle des aînés dans notre société, il voulait les intéresser aux affaires de la collectivité, promouvoir les actions de divers organismes s’occupant des anciens et développer des relations intergénérationnelles. En tant qu’organisme consultatif de réflexion et d’étude, le CdA transmet ses recommandations aux autorités compétentes, tout en bénéficiant du soutien du Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville de Genève.
Le CdA a édité plusieurs plaquettes, dont la plus importante La Retraite, un carrefour : que choisir ? sera prochainement rééditée. Il s’agit d’un guide indispensable pour tout futur ou nouveau retraité. Gageons qu’elle sera également téléchargeable depuis le nouveau site internet qui sera mis en ligne à partir du 15 juillet 2017 (le site actuel se trouve à l’adresse www.conseil-anciens.ch). L’échange entre les membres du CdA et le public sera alors facilité par l’ajout d’un blog et l’édition d’une newsletter.
Le CdA est affilié à la Plateforme des associations des aînés qui regroupe aujourd’hui toutes les associations du canton engagées dans la qualité de vie des seniors et du vivre ensemble. Sa création en 2005 s’est fait sur proposition du CdA par un de ses anciens présidents.
Au niveau suisse, le CdA est affilié à l'Association suisse des aînés (ASA). Elle est une des sociétés faîtières du Conseil suisse des aînés (CSA), l’autre étant la Fédération des Associations des Retraités et de l’Entraide en Suisse (FARES). Elle s’occupe des nécessités des personnes âgées dans notre société. Le CSA, quant à lui, a qualité d’organe consultatif du Conseil fédéral pour les questions de la vieillesse. A remarquer que le CSA est composé de 2 coprésidents, de 16 délégués et de 16 délégués suppléants. Un des coprésidents, Roland Grunder, est membre du CdA, tandis que Pierre Scherb vient d’être élu comme délégué suppléant. Le CSA a naturellement été consulté sur le paquet de la réforme Prévoyance vieillesse 2020 et beaucoup de ses exigences se trouvent dans la réforme décidée par le parlement. A noter que l’assemblée générale de l’UDC a décidé de suivre ses conseillers nationaux et qu’elle dit NON à l’arrêté fédéral du 17 mars 2017.
Revenons donc pour finir sur une note positive à la dernière plaquette intitulée Cohabitation piétons - cyclistes: le «Vivre ensemble» est possible. Afin de donner plus de poids à cette publication, le CdA a adressé une pétition P-333 au Conseil municipal qui l’a acceptée dans sa séance plénière du 25 janvier 2016. Le CdA a voulu savoir comment la Ville de Genève pouvait participer à nos efforts d’information au public, afin que les cyclistes respectent mieux les règles de la circulation à l’égard des piétons, des personnes à mobilité réduite et vulnérables. Le CdA s’est ainsi profilé comme partenaire indispensable pour les questions touchant la circulation des cyclistes en Ville de Genève. Il a ainsi été invité à participer à la campagne d’information de la Police municipale de 2016 et a été consulté sur la question de la circulation des cyclistes dans nos parcs.

La page d'accueil du nouveau site internet

La page d'accueil du nouveau site internet


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire