03/11/2019

Le GIFF et le film Proxima d’Alice Winocour

Le droit mène à tout. C’est l’argument phare pour convaincre le collégien à entamer des études en droit. Les mauvaises langues disent plutôt: «Le droit mène à tout, à condition d’en sortir.» La réalisatrice parisienne Alice Winocour, durant ses études en droit, a bien rêvé de «défendre la veuve et l’orphelin».

Le dicton l’a cependant rattrapé. Elle a été amenée à réaliser trois court-métrages, après avoir complété sa scolarité par l'étude du scénario à l'école nationale supérieure des métiers de l'image et du son (La Fémis). Son premier long-métrage Augustine a été présenté à Cannes en 2012.

Son dernier film Proxima a été choisi pour être présenté lors de la soirée d’ouverture du «Geneva International Film Festival» (GIFF). Il présente la préparation de l’astronaute française Sarah à quitter la terre pour un séjour d’une année dans la station spatiale internationale. Les relations avec sa fille durant cette période y tiennent une place importante.

Nous tenons à féliciter la direction du GIFF de son excellent choix. En présence d'Alice Winocour, le film a été longuement applaudi. Un beau succès.

Alice Winocour présente son film

Alice Winocour présente son film


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire