14/04/2021

Donald Trump repart à l’offensive

Donald Trump a déclaré en privé que si les Démocrates et Joe Biden s’obstinent à détruire l’exceptionnalisme américain, il se présentera en 2024.

Le 45e président a repris du service. Donald Trump a définitivement rompu avec la tradition qui veut que les présidents sortants ne critiquent pas leurs remplaçants, et selon moi, il fait bien : les démocrates n’ont pas hésité, pendant les quatre ans de se présidence, à tourner le dos à toutes les convenances.

Trump serait bien bête de leur faire le moindre cadeau. Chaque fois qu’il l’a fait, il l’a payé cher : on se souvient de sa mansuétude vis-à-vis d’Hillary Clinton, qu’il n’a pas voulu faire inculper, et comment elle le lui a rendu avec le dossier russe ; comment il a tardé à renvoyer le peureux ministre de la Justice Jeff Sessions et le corrompu directeur du FBI James Comey ; comment il a été naïf, par souci de transparence, en laissant entrer le loup Bob Woodward dans la Bergerie à la Maison-Blanche, lequel a en retour publié un livre bourré de mensonges et de calomnies contre Trump et son entourage, entre autres.

Par deux communiqués, Donald Trump dénonce la trahison de la Cour suprême, et une fois encore, les Fake News de CNN, qui a perdu 70 % de son public depuis l’élection de Biden.

« Notre Cour suprême, politiquement correcte, n’aura que ce qu’elle mérite »

Donald Trump :

Ne serait-il pas ironique que la Cour suprême des États-Unis, après avoir montré qu’elle n’avait pas le courage de faire ce qu’elle aurait dû faire dans le cas de la grande fraude électorale de 2020, soit REMPLIE par les mêmes personnes, les Démocrates de la gauche radicale (dont ils ont si peur !), qu’ils ont si pathétiquement défendues en n’entendant pas l’affaire de la fraude électorale.

Maintenant, il y a une très bonne chance qu’ils soient dilués (et déplacés vers le système judiciaire afin qu’ils puissent voir comment les tribunaux inférieurs fonctionnent), avec beaucoup de nouveaux juges ajoutés à la Cour, beaucoup plus que ce qui a été rapporté.

Il y a également de fortes chances qu’ils soient limités dans leur mandat.

• La Cour suprême a été saisie par [les plaintes pour fraude] de 19 États qui, de manière choquante, n’ont pas été autorisés à être entendus.
• Croyez-le ou non, le Président des États-Unis n’a pas été autorisé à être entendu [par la Cour] sur la base de « l’absence de qualité pour agir », et non sur la base des FAITS.
• La Cour n’a pas voulu se prononcer sur le bien-fondé de la grande fraude électorale, y compris sur le fait que des politiciens et des juges locaux, et non les législatures des États, ont apporté des changements majeurs à l’élection, ce qui constitue une violation totale de la Constitution des États-Unis.

Notre Cour suprême, politiquement correcte, n’aura que ce qu’elle mérite : un groupe de démocrates radicaux de gauche élus de manière anticonstitutionnelle et qui détruisent notre pays.

Avec des leaders comme Mitch McConnell, ils sont impuissants à se battre. Il ne s’est pas battu pour la présidence, et il ne se battra pas pour la Cour. Si et quand cela arrivera, j’espère que les juges se souviendront du jour où ils n’ont pas eu le courage de faire ce qu’ils auraient dû faire pour l’Amérique.

CNN, le BFM américain

Donald Trump :

Fake News CNN, s’appuyant sur des sources anonymes – ce qui signifie qu’ils ont probablement tout inventé – a écrit une histoire très malhonnête affirmant que le membre du Congrès Matt Gaetz a demandé à me rencontrer à Mar-a-Lago, à Palm Beach, en Floride, et que cela lui a été refusé. C’est complètement faux.

Pourquoi CNN n’enquête-t-elle pas et n’écrit-elle pas sur le membre du Congrès démocrate, le poids léger Eric Swalwell, qui a eu une relation torride et physique avec l’espion chinois Fang-Fang, mais qui fait tout de même partie de la commission du Renseignement de la Chambre, autrefois prestigieuse.

Swalwell, qui s’est porté candidat à la présidence et a abandonné avec un score record de 0 % dans les sondages, a été compromis, et constitue une menace pour la Sécurité nationale des États-Unis – il doit être immédiatement démis de ses fonctions au sein de la commission !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire