27/10/2019

Le monde est devenu meilleur aujourd’hui

Donald Trump n'a pas mâché ses mots en s'adressant en direct aux Américains et au monde entier, ce dimanche matin depuis Washington. Il a d’abord annoncé que le terroriste le plus dangereux du monde, Abou Bakr al-Baghdadi, le kalife de l'Etat islamique défait militairement ce printemps, avait été débusqué par l’armée américaine dans sa cache à Idlib en Syrie. Il y était apparemment hébergé par ses «ennemis» d’Al Qaïda. Celui qui est directement ou indirectement responsable de centaines de milliers de morts dans le monde entier et qui restera encore durant longtemps le chef de la plus grande organisation criminelle de l’histoire, a fini ses jours comme un trouillard, a révélé le président américain. Il a fui en pleurant, tentant de se cacher dans un tunnel. Voyant un chien que les Américains avaient lancé à ses trousses s’approcher de lui, il a lâchement actionné sa ceinture explosive tuant du même coup trois de ses propres enfants qu’il avait entraînés dans sa fuite.

On apprend finalement que le bras droit d’al-Baghdadi et porte parole de l’Etat islamique, le terroriste Abu al-Hassan al-Muhajir, avait été tué par les Kurdes, ce même dimanche. Le cri de guerre des islamistes s’est ainsi finalement réalisé: Dieu est plus grand!

Dieu est plus grand!

Dieu est plus grand!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire