14/10/2019

Ces primes qui ruinent la classe moyenne

Depuis l’introduction de la LAMal, la prime moyenne mensuelle suisse a explosé, ayant passé de 173 F à 477 F en 2019, En 2018 à Genève, les primes d'assurance maladie ont augmenté en moyenne de 5,4% pour les adultes et de 6,1% pour les enfants (+1,2% au niveau fédéral). Genève connaît les primes maladie les plus élevées de Suisse romande. Les revenus des personnes physiques sont, année après année, douloureusement grevés par le paiement d’une assurance à laquelle il n’est pas possible de se soustraire puisque par définition obligatoire. Les primes d’assurance-maladie sont devenues difficilement supportables pour une large frange de la population : elles ruinent la classe moyenne.  Il ne faut pas se le cacher. Aujourd’hui, des gens renoncent à se soigner, faute d’assurance maladie payée. Or, toujours à Genève, en 2015, un migrant consommait pour 8000 francs de prestations de santé soit le double de la prime moyenne.

Newsletter UDC du 9 octobre 2019

Où s'arrête l'augmentation des primes d'assurance maladie?

Où s'arrête l'augmentation des primes d'assurance maladie?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire