18/10/2019

Mobilité : chaque jour des milliers de véhicules sont paralysés au centre-ville

Hier, on a frisé l’apoplexie à cause de travaux d’entretien réalisés aux heures de pointe sur le Pont du Mont-Blanc.

Si ce n’est pas un rêve, c’est un véritable cauchemar. Il a fallu que des travaux de marquage au sol, sur le Pont du Mont-Blanc s’effectuent hier matin entre 6h30 et 7h30, perturbant évidemment la circulation à l’une des heures de pointe dont Genève a le secret.

Sur la rive gauche, les bus se sont retrouvés piégés : des lignes ont subi des retards de 40 à 50 minutes. A l’origine de ce gros couac, «une erreur humaine d’appréciation.» Il est vrai que de savoir que le tout Genève est complètement paralysé aux heures de pointe, il faut au moins un Master à l’Université ! La Ville a présenté ses excuses. Merci beaucoup. Et pour les habituels et traditionnels embouteillages, on fait quoi ?

Cette semaine, un plan d'actions a été présenté par le canton en faveur de la mobilité…  douce. On va ainsi proposer plus de 3000 places dans des vélo stations abritées et 2500 au centre. En même temps, il a déjà été décidé cet été de supprimer 4000 places de parking pour des voitures en surface…

L’UDC soutient le libre-choix des moyens de transport. Alors, en attendant un bouclement autoroutier (l’extension du contournement actuel) et une traversée du lac qui, rappelons-le, est inscrite dans la Constitution cantonale depuis la votation populaire du mois de juin 2016 (oui à 62,8%), il faut trouver des solutions rapides et efficaces. Des alternatives existent comme une traversée du lac au moyen de ferries ne nécessitant que peu d’infrastructures et pouvant être mises en place rapidement sans péjorer les finances publiques ! Une motion UDC a été déposée en 2009 au Grand Conseil. Depuis, le Conseil d’Etat s’est endormi dessus. Peut-être en comptant les bouchons ?

Communiqué de presse UDC du 17 octobre 2019.


Le rêve d'un automobiliste à Genève

Le rêve d'un automobiliste à Genève


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire