20/10/2019

Un dimanche politique

Les élections nationales et au Conseil des Etats ont été au centre de l’attention ce dimanche 20 novembre 2019. Cela a commencé à 9h30 avec l’ouverture du local de vote que je présidait. A 10h pile, les premiers électeurs ont fait leur apparition. Tout avait été prêt et en place de sorte que leur accueil n’a posé aucun problème. Leur nombre nous a en revanche passablement surpris. Il n’y avait pas un seul moment de répit pour les jurés électoraux, ni pour la présidence d'ailleurs non plus.

Après la fermeture du local de vote à midi tapant, le dépouillement a été vite réglé, car nous n’étions pas autorisés à ouvrir les bulletins de vote. Tous les documents ont été collectionnés et acheminés à Uni-Mail pour le dépouillement central.

Les élections ont pris leur suite justement à Uni-Mail, à partir de 17h, où nous avions la chance de féliciter quelques élus et d’exprimer notre regret aux candidats non-élus, tout en écoutant les commentaires plus ou moins pertinents des candidats heureux ou malheureux, interviewés par Pascal Décaillet. Et c’est déjà le moment d’assister à l’assemblée générale pour écouter attentivement une analyse détaillée des résultats et de confirmer la participation de la candidate UDC Céline Amaudruz au deuxième tour de l'élection au Conseil des Etats, avec acclamation s’il vous plaît!

Où sont les gagnants?

Où sont les gagnants?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire