16/01/2013

Un affrontement entre les musulmans et les chrétiens a-t-il commencé au Mali?

Il y a quelques années, on parlait beaucoup d’un possible combat des chrétiens et des musulmans, notamment après la fin de la guerre froide et l’attaque des tours jumelles à New York. Peut-on donc voir l’intervention de l’armée française commandée par son président François Hollande comme une étape de cet affrontement?

La réponse est clairement négative. La France s’y est d’abord engagée pour aider les musulmans, les premières victimes des islamistes, puis l’Europe entière. Le président malien, Dioncounda Traoré, musulman, les a supplié d’intervenir. Alassane Ouattara, président ivoirien et également musulman, a déclaré son soutien aux Maliens. Il souhaite faire intervenir la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qu’il préside actuellement. Il dispose pour le surplus dans son pays de guerriers Dozo qui chôment depuis le renversement de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.

Ville fortifiée dans le désert

Ville fortifiée dans le désert


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire