05/06/2018

PAV: plus le nombre de logements sociaux est grand, plus les personnes à petits revenus sont nombreuses

Au moment de voter sur le PAV, voici la prise de position de l'UDC, exprimée par Paul Boumy:

L’Entente aurait-elle du plomb dans l’aile ? On est en droit de se poser la question alors qu’approche la votation sur le PAV. En effet, le 10 juin prochain, les Genevois devront décider quel type de quartier ils veulent voir émerger. D’un côté, en cas de non, c’est la loi initiale avec 10'500 logements qui serait appliquée et, de l’autre côté, en cas de oui, la loi serait revue et permettrait la construction de 12'400 logements, dont un plus fort taux de logement sociaux.

Officiellement, l’Entente et l’UDC en appellent à refuser cette nouvelle mouture. Sur Facebook le député PLR Cyril Aellen argumente ainsi : « Si, en moyenne, ces logements sont occupés par trois personnes, cela fera 37’200 habitants supplémentaires dans un seul quartier. Autant que toute l’actuelle commune de Vernier, deuxième commune la plus peuplée du Canton. Construire et accueillir de nouveaux habitants, c’est bien, mais cela doit-il nous dispenser de réfléchir sur le modèle de développement de notre Canton ? Assurément non. Le PAV, pas comme cela ! »

Au sein du même parti, l’ancien conseiller d’Etat Mark Muller à l’origine du PAV, tient lui un tout autre discours. Pour l’ex-élu, la loi initiale «va dans la bonne direction». Il regrette que la droite, «contre toute logique», soit contre cette loi. Vous avez dit bisbille ?

A l’UDC, il est évident que nous nous opposons à ce projet revu et corrigé. Bien dans nos bottes, nous ne souhaitons pas voir un tel quartier. Surtout, on le répète, plus le nombre de logements sociaux est grand, plus les personnes à petits revenus sont nombreuses. De fait, cela prive les autorités de recettes étant donné que, logiquement, les personnes à petits revenus paient peu, voire pas d’impôts.

Comme l’ajoute encore le député PLR Cyril Aellen: «Les dépenses sociales prennent l’ascenseur. Elles augmentent déjà bien plus vite que les recettes fiscales. Élément déterminant de la croissance démographique, l’augmentation massive du nombre de logements sociaux sur le territoire de notre Canton aura un impact direct sur cette dépense, déjà en forte croissance».

Nous ne pouvons que souscrire à cette implacable argumentation.

Newsletter N° 219 UDC Genève du 5 juin 2018


Tours en construction autour de "Lancy-Pont-Rouge", première grande réalisation du projet Praille - Acacias - Vernets (PAV)

Tours en construction, première grande réalisation du projet Praille - Acacias - Vernets (PAV)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire