23/02/2013

Berne soutient les organisations internationales – à Genève d’assurer la sécurité

La Tribune de Genève nous a appris la position du Conseil fédéral de soutenir financièrement le développement des organisations internationales. Elle rappelle la non-attribution à la Suisse du siège du Fonds vert de l’ONU et la délocalisation de quelques services d’organisations internationales.

Si la qualité des bâtiments est importante (Carlo Sommaruga réclame la rénovation de ceux de l’ONU, de l’OIT et de l’OMS), un autre aspect l’est encore plus. Le manque de sécurité à Genève a commencé à sérieusement préoccuper les dirigeants des organisations internationales. Pour l’instant, ils se contentent de lancer des appels à la prudence aux visiteurs et de l’abstention d’emmener d’autres organisations internationales.

La balle est dans notre camp. Les élections approchent. Opposons-nous à la délinquance croissante et à la dégradation de notre habitat par une mendicité importée qui s’exerce maintenant même déjà à l’intérieur des magasins. La gauche et le centre mou n’ont pas su apporter de réponse à ces problèmes. Aussi, optons-nous pour le changement.

Manque de sécurité

Manque de sécurité


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire