13/05/2018

Le texte du 13 mai: Ne jugez jamais

Quelle joie suit la conquête de soi! Vous ne pouvez pas conquérir et contrôler les autres, vous deux, jusqu'à ce que vous vous soyez complètement conquises.

Pouvez-vous vous concevoir absolument impassibles? Pensez à Moi en face des soldats moqueurs, frappé, craché dessus et ne répondant jamais ne serait-ce qu'un seul mot, pas un seul mot. Essayez de voir cela comme un pouvoir divin. Rappelez-vous que ce pouvoir de silence parfait, ce parfait contrôle de soi, est le seul moyen pour prouver votre droit de gouverner.

Ne jugez jamais. Le coeur de l'homme est si délicat, si complexe que seul son créateur peut le connaître. Chaque cœur est si différent, actionné par des motifs différents, contrôlé par des circonstances différentes, influencé par des souffrances différentes.

Comment peut-on juger un autre? Laissez-le à  Moi de dévoiler les énigmes de la vie. Laissez-Moi l'enseignement de la compréhension. Apportez chaque cœur à Moi, son Créateur, et laissez-le avec Moi. Sécurisé dans la certitude que tout ce qui est faux, Je peux le remettre en ordre.

«Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.» (Mt 7: 1)

ITraduit de God calling)


Romanino: Les trompettistes appellent les gens à adorer un dieu assyrien

Romanino: Les trompettistes appellent les gens à adorer un dieu assyrien


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire