29/06/2016

Christina Meissner définitivement exclue de l'Union démocratique du centre

L'Union démocratique du centre avait exclu Christina Meissner, car, à l'instar d'Eveline Widmer-Schlumpf, elle s'était fait élire par la gauche première vice-présidente du Grand conseil contre le candidat de son parti, Patrick Lussi. Par la suite, elle a obstinément refusé toute tentative de conciliation et a persisté dans son erreur. Elle a recouru à l'Assemblée générale qui a tranché, ce lundi 27 juin 2016.

Voici le communiqué de presse de l'Union démocratique du centre:


Christina Meissner exclue définitivement de notre parti
L'UDC Genève s'est réunie en assemblée générale extraordinaire ce lundi 27 juin pour traiter du recours de Christina Meissner, exclue par le comité directeur le 28 avril dernier et contestée par l’ancienne députée UDC le 21 mai.

Après avoir entendu Mme Meissner et débattu librement de la décision du comité directeur, une large majorité des membres a rendu son verdict : l’exclusion prononcée par le comité directeur contre Mme Meissner est maintenue, estimant à son tour que la gravité de la faute qui lui est reprochée est d’une gravité telle que l’exclusion est appropriée.

Il est ainsi rappelé que l’UDC-Genève n’entend pas créer de précédent avec le cas Meissner et n’acceptera en aucune manière qu’un de ses membres élus ne respectent pas ses statuts ou règlements qu’il a, par ailleurs, validé lors de sa candidature.

Pour information :

Marc Fuhrmann, président, 079 / 370 19 47
Stéphane Florey, chef de groupe, député, ​079 / 471 44 85
Céline Amaudruz, 079 / 874 83 97

Brutus, l'assassin de Jules César

Brutus, l'assassin de Jules César


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire