06/09/2016

L'UDC ne veut pas s'engager à voter des budgets déficitaires en Ville de Genève

La Conseillère administrative souhaite que la droite municipale (PDC, PLR, MCG et UDC) s'engage à ne pas couper dans les prestations. Afin de compenser les pertes engendrées par le projet de baisse de la fiscalité des entreprises (RIEIII), elle envisage de présenter des projets de budgets déficitaires durant les prochains cinq ans.

Bien que l'UDC soutient la réforme RIEIII, cette volonté va à l'encontre de notre programme de législature. La Tribune de Genève a résumé notre position de la manière suivante:

Quant au chef de groupe UDC, Pierre Scherb, il reste dubitatif. «Nous nous sommes engagés auprès de notre électorat à ce que les déficits soient réduits et à ce que la dette diminue. Les citoyens en font les frais puisque ce sont eux qui paient les intérêts. Certes, les taux sont plutôt favorables actuellement, mais cela peut changer à tout moment. RIEIII devrait plutôt servir d’incitation pour chercher des postes où les dépenses peuvent être limitées.»

Simon Brand

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire