07/09/2016

L’UDC a préparé les discussions sur le projet de budget cet été

Sandrine Salerno s’est faite conciliante, cet été, en invitant les chefs de groupe à présenter leurs idées au sujet du budget 2016. Pensait-elle alors déjà à revenir un peu plus tard pour leur réclamer l’acceptation de budgets déficitaires durant cinq ans?



La Tribune de Genève (TdG) révèle ses intentions à ce sujets au moins celles qu’elle ose avouer: «Ces discussions demandées par l’Entente avaient pour but de sortir du climat d’affrontement prévalant entre le municipal et le Conseil administratif. C’était l’occasion d’expliquer comment se construit un budget, les timings, et de rappeler que son élaboration est une prérogative de l’Exécutif. En même temps, les demandes des partis ont été transmises au Conseil administratif, qui a tranché entre certaines d’entre elles.»

Pour l’Union démocratique du centre que je représentais, à la sortie des deux réunions avec la magistrate, nous en sommes quittes pour nos frais. Ou comme la TdG l'exprime: «Il est clair que le Conseil administratif refuse de couper, estime Pierre Scherb. Nous devrons donc revenir en commission et en plénière avec nos propositions. Ces discussions n’ont pas servi à grand-chose.»


Sandrine Salerno et Pierre Scherb

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire