03/04/2017

Toutes nos félicitations à Eric Leyvraz, nouveau président du Grand Conseil

Tout le monde savait déjà qu'Eric Leyvraz était un homme d'exception. Il l'a encore une fois prouvé en se faisant élire à la présidence du Grand Conseil pour la deuxième fois, après un passage fort bien réussi en 2009. A l'époque, il était le premier président du Grand Conseil UDC.

Voici le communiqué de presse de son parti:

Eric Leyvraz, deux fois président du Grand Conseil !

Eric Leyvraz a été élu brillamment pour la deuxième fois à la présidence du Grand Conseil.

C’est Stéphane Florey, chef du groupe UDC, qui a présenté la candidature d’Eric Leyvraz en ces termes :

« J’ai le plaisir de vous présenter comme candidats, une personne d’expérience, sage parmi les sages qui est également un des plus anciens députés de notre parlement.

C’est un candidat apprécié de ses collègues, toujours aimable et courtois, jamais hautain, et respectueux des institutions. Mais il s’est aussi se montrer ferme et imperturbable quand la situation l’exige. Il saura mener nos débats avec dignité et représenter notre parlement avec l’honneur qu’incombe la lourde de charge de Président du Grand Conseil. A noter qu’il a été un fervent défenseur du projet de loi de rénovation et transformation de l’Hôtel de Ville, avec ses collègues anciens présidents du Grand Conseil. Il a su convaincre une large majorité de son groupe contre son propre chef de groupe qui était contre. Ce qui prouve que c’est également un excellent négociateur.

Pour la petite histoire les deux compères, dont il est question, n’en ont gardé aucunes rancœurs préférant aller boire un verre à la buvette pour fêter la victoire du  premier et savourer la défaite du deuxième.

Il a également déjà été Président du Grand Conseil, sur ce point, je tiens à préciser qu’il ne s’agit nullement d’un précédent : jusqu’au milieu du siècle dernier, il n’était pas rare que la même personne soit élue à la présidence plusieurs années de suite, jusqu’à six fois pour les plus téméraires. Le vrai précédent serait de ne pas l’élire à ce poste et mettre à sa place une personne indépendante, ne représentant aucun parti de ce parlement. Selon nos sources, aucun des 26 parlements cantonaux n’a jamais élu un ou une députée ne représentant un parti pour ne pas créer de problèmes institutionnels.

Vous l’aurez compris, il a toutes les qualités requises, Il connait les rouages de la Maison, Il est donc parfaitement préparé pour reprendre le flambeau et saura mener à terme cette dernière année de la première législature 2013-2018. Année particulière et parfois compliquée, puisqu’il s’agit aussi, outre la gestion des affaires courantes, d’assurer une bonne transition pour la législature suivante.

En conclusion, pour le respect du tournus, que l’UDC a toujours respecté, et pour la bonne marche de nos travaux, le groupe UDC vous remercie de voter pour cet excellent candidat. »

L’UDC-Genève adresse à Eric Leyvraz ses plus sincères félicitations et nos vœux pour une bonne année de présidence

Pour information :
Marc Fuhrmann, président de l’UDC-Genève et conseiller municipal
Eric Leyvraz, président du Gd Conseil et député

Eric Leyvraz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire