11/04/2016

La réponse de Sami Kanaan à ma question orale du 5 avril 2016

Merci pour votre question, Monsieur le Conseiller municipal. Il y a une certaine confusion en la matière. C’est le comité du marathon de Genève, des gens de chez nous, dont d’ailleurs le président du Grand conseil actuel Monsieur Jean-Marc Guinchard, à l’époque, était très engagé dans le sport en général et la course à pied en particulier, qui est venu voir mon prédécesseur en matière de sport, Monsieur Tornare, et qui disait que l’organisation bénévole du marathon n’arrivait plus, puisque le marathon, c’est une énorme logistic, une énorme infrastructure, inscriptions, sécurité, accueil. Ils ont demandé et obtenu le droit de confier l’organisation opérationnelle du marathon, sous la responsabilité du comité du marathon de Genève, à une entreprise spécialisée dans les événements sportifs et ont choisi cet agence.

Le succès est au rendez-vous*


Je dois dire que, depuis, le succès est au rendez-vous, parce que le marathon de Genève, malgré son charme historique, était en train de péricliter, on dit souvent en termes de passation et que, depuis que cet agence a pris le marathon, sous l’égide du comité d'organisation, sous sa responsabilité,  il a un succès impressionnant. Il faut savoir qu’il y a une énorme concurrence de ce marathon à l’échelle européen et mondial et qu’il est difficile de régater, en quelque sorte. Genève offre évidemment un charme exceptionnel en terme de parcours et géographie et cette agence, depuis qu’elle a repris l’organisation de ce marathon. Le nombre d’inscriptions augmente de manière substantielle chaque année et on figure maintenant vraiment sur la carte des marathons très appréciés, parce que les conditions d’accueil sont, je dirais, particulièrement bien fait. Les gens sont très heureux. Il y a plusieurs courses, le marathon, le semi-marathon, il y a la course semi fauteuil qui est très populaire, donc ça marche très très bien. Quant à DataSport, ils prennennt uniquement en charge non pas l’organisation, mais la billetterie. Ils n’organisaient pas le marathon. Il se contentaient d’envoyer tout à l’organsiation. L’agence organise tout sous l’égide du comité d’organisation du marathon de Genève, en toute transparence.

Bénéfice du marathon pour Genève*


Mais je vais relayer vos préoccupations au comité d’organisation du marathon de Genève. D’ailleurs ils ont un auto-financement qui est tout à fait remarquable en la matière bénéficiant aux finances publiques, tout en faisant du bien à l’image de Genève et la politique sportive. Mais je relayerai vos préoccupations.

* sous-titre mis par Pierre Scherb


Deux coureurs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire