10/04/2016

«Les musulmans vénèrent aujourd’hui leur secte plus qu’ils n’adorent Dieu»



L’ancien testament


Cette attitude n’est pas nouvelle. Tout au contraire, elle est humaine et commune à toutes les nations, à toutes les religions. David déjà reconnaît qu’il avait pêché et qu’il avait fait ce qui était mal aux yeux de Dieu (Ps 51:6).


Le nouveau testament


Jésus s’est dressé contre les pharisiens parce qu’ils avaient cette même attitude que Nasser Dashti reconnaît aujourd’hui chez les musulmans. Il leur reprochait de dire: «Celui qui dira à son père ou à sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère» et d’annuler ainsi la parole de Dieu d’honorer son père et sa mère au profit de leur propre tradition.


Conclusion

Il n’y a rien de nouveau sous le soleil.


Forêt et falaise

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire