13/03/2017

La démocratie est en danger

Une démocratie est une forme d'Etat fragile. Elle doit continuellement lutter contre le danger de l'instauration d'une dictature soi-disant du peuple. Voici un événement qui illustre cette tendance (communiqué de presse UDC Suisse du 8 mars 2017):

Des extrémistes de gauche empêchent une manifestation pacifique pour la démocratie directe

L'UDC prend acte avec soulagement de la décision indépendante d'annulation par les organisateurs de la manifestation de protestation du 18 mars 2017 à Berne contre la non-application de l'initiative contre l'immigration de masse. Il s'est avéré ces dernières semaines que le gouvernement de gauche de la ville de Berne n'avait ni la capacité, ni la volonté d'imposer le droit et l'ordre face aux extrémistes et aux casseurs de gauche proche des milieux peuplant l'ancien manège (Reitschule) de la ville fédérale. Il n'aurait pas été tolérable pour les habitants et les arts et métiers de la ville fédérale ainsi que pour les agents de police engagés d'offrir à ces voyous gauchistes une nouvelle occasion de se défouler par des excès de violence. En renonçant dans ces conditions à leur droit démocratique fondamental de mettre sur pied une manifestation pacifique, les organisateurs ont fait preuve de leur sens de la responsabilité. Parallèlement, cette affaire est un nouveau témoignage de l'indigence des politiciens de la gauche bernoise qui non seulement tolèrent depuis des années ces agissements violents d'extrémistes de gauche, mais qui en sont même devenus entre-temps les otages. L'UDC de son côté continuera de se battre avec tous les moyens politiques à sa disposition pour faire respecter la volonté du peuple et pour que la Suisse puisse à nouveau contrôler elle-même l'immigration sur son territoire.

Image idyllilque de la démocratie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire