14/03/2017

Pour une reconstruction du Théâtre de Carouge

L’UDC-Carouge soutient la démolition et reconstruction du théâtre de Carouge pour 24 millions ! 

La section Carougeoise de l'UDC s'est réunie pour prendre position sur son éventuel soutien au référendum hors parti opposé à une délibération votée par le Conseil municipal et portant sur un crédit total de 54 millions affecté au Théâtre de Carouge.

Après de longs débats animés et passionnés, l'UDC Carouge, à l'unanimité, a décidé de ne pas soutenir le référendum contre la démolition / reconstruction du théâtre haut lieu culturel de la cité Sarde.

En effet, dès le début de ce projet, l’UDC-Carouge s'est toujours opposée à investir davantage pour une reconstruction totale. Aujourd’hui, Le plan financier présenté par le Conseil administratif restant dans la fourchette initiale, soit 24 millions pour Carouge, il n’y pas lieu de s’opposer à ladite délibération.

D’autre part, nous souhaitions que le Conseil administratif trouve d’autres sources de financement, notamment auprès d'institutions publiques et privées, ce qu’il a fait.

Nous saluons au passage le travail de recherche de fonds privés  trouvés par la Fondation des Amis du Théâtre de Carouge, le corollaire étant de dire que si un dossier est bien pensé, il trouvera facilement un financement privé. Et on peut le dire, le théâtre de Carouge, c'est une affaire qui marche !

Preuve que nous avions raison d'insister car à l'heure actuelle une rénovation coûterait environ 30 millions, alors que la participation financière de Carouge à la reconstruction ne dépassera pas 24 millions, selon le Conseil administratif.

Il reste hélas encore une ombre planant sur ce projet qui risque de tout balayer, le vote par le Grand Conseil d’une subvention extraordinaire de 10 millions ! 

A ce projet , nous rendons toutefois attentifs le Conseil administratif pour qu'il respecte impérativement le plan financier voté par le Conseil municipal (24 millions pour la Commune) afin d'éviter toute hausse d'impôt pour rallonger le crédit de construction.

En conclusion, l’UDC-Carouge préfère sauver le théâtre de Carouge, au lieu culturel, tel que présenté et par là-même ne pas cautionner le référendum hors parti.

Pour info :
Michel Baud, Député, 078 / 674 73 24
Damien Guinchard, vice-Président de l’UDC Carouge, 079 / 224 76 00

Communiqué de presse UDC du 13 mars 2017

Le Théâtre de Carouge

Le Théâtre de Carouge

Par Alexey M. — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=53836645

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire