04/02/2018

Faust à l'Opéra des Nations

La lutte entre le diable et Dieu se joue à présent à l’Opéra des Nations. Tandis que dans le monde réel, des femmes se battent contre des séducteurs ignobles qui les prennent par la religion, Marguerite, la fille innocente de cet opéra, est séduite par un vieillard transformé en jeune homme par le diable lui-même. Ecoutons ce que Goethe faisait dire à ce vieillard, traduit par Gérard de Nerval:

Philosophie, jurisprudence, médecine, et toi aussi, malheureuse théologie ! je vous ai donc étudiées avec grand’peine, et maintenant me voici, pauvre fou, tout aussi sage que devant. Je m’intitule, il est vrai, maître, docteur, et depuis dix ans je promène çà et là mes élèves par le nez...

Faust à l'Opéra des Nations

Faust à l'Opéra des Nations


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire