25/02/2018

Votation inutile sur le budget 2017

Le vote sur le budget 2017 a été annulé par la Cour constitutionnelle genevoise, annulation confirmée par le Tribunal fédéral, car la brochure électorale concoctée par le Conseil administratif avait été de nature à induire l'électeur gravement en erreur. Dans la mesure où il avait été impossible d'organiser un nouveau vote en 2017, il aurait suffit d'en rester là.

Le Conseil administratif de gauche ne l'a pas entendu ainsi et a demandé au Conseil d'Etat de voter cette année, le 4 mars. Cela malgré le fait que les coupes proposées par le Conseil administratif et légèrement augmentées par la droite élargie n'avaient été ressenties par personne. Pour rappel: la gauche avait dénoncé des effets néfastes des coupes pour la population - la voilà confrontée à la réalité de l'innocuité desdites coupes.

Ce vote étant donc obsolète et n'ayant plus aucune utilité, la droite élargie a logiquement renoncé à faire campagne. Quel gâchis causé par l'entêtement de la gauche et du gouvernement!

Simon Brandt, le président de la commission des finances

Simon Brandt, le président de la commission des finances


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire