16/05/2016

La protection du secret d’affaires en huit étapes

Connaissez-vous le secret d’affaires le mieux protégé? Mais oui, c’est la recette du Coca Cola. Il est à la base du succès de cette boisson connue du monde entier. Le secret d’affaires est cependant menacé, aujourd’hui comme hier. Pamela Passman* rend attentif au fait que les cyberattaques, malgré leur spéctacularité ne sont pas le danger principal. La plus grande menace se trouve à l’intérieur de la société. Ses collaborateurs sont à l’origine de 85% des violations des secrets d’affaires.

Les mesures raisonnables de protection

En analysant un certain nombre d’affaires judiciaires, Pamela Passman a élaboré un système de protection efficace du secret d’affaires. Elle recommande huit étapes, afin de protéger les joyaux d’une entreprise:


1. Mettre en œuvre des procédures visant à accroître le nombre d’accords de non-divulgation
2. Contrôler l’accès physique et électronique
3. Recenser, évaluer et gérer les risques
4. Mettre en place des procédures et des plans au niveau de la chaîne logistique
5. Prévoir des formations à l’intention des employés et des fournisseurs
6. Créer une équipe spéciale en charge des secrets d’affaires
7. Apporter constamment des améliorations
8. Faire de la protection des secrets d’affaires une priorité


Des boîtes rangées et numérotées


* Présidente directrice générale du Center for Responsible Enterprise And Trade (CREATe.org), Washington DC (États-Unis d’Amérique), et ancienne vice-présidente et directrice juridique adjointe de la division Global Corporate and Regulatory Affairs de la société Microsoft

2 commentaires:

  1. "1. Mettre en œuvre des procédures visant à accroître le nombre d’accords de non-divulgation", voilà qui est bien entendu et si bien dit. Bel article,bravo!

    RépondreSupprimer