31/05/2016

La Ville de Genève dépense plus de 370 millions de francs pour la culture

Les électeurs de la Ville de Genève vont décider s’il est possible de faire de menus sacrifices dans quelques domaines bien précis, afin de réduire légèrement la dette colossale de Genève. Tout en reconnaissant l’importance de la culture pour une ville internationale comme Genève, force est néanmoins de constater que son offre correspond à celle d’une ville comparable de 2 millions d’habitants.

Mon choix est déjà fait


Quant à moi, j’ai déjà fait mon choix en votant les coupures indispensables au bon fonctionnement de la Ville de Genève lors du vote du budget, le 14 décembre 2016. J’ai confirmé ce choix dans l’urne et vous invite de voter deux fois OUI au vote communal de ce dimanche.


Des fleurs en train d'éclore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire