25/02/2016

Rénovons et agrandissons le MAH: votons non au mauvais projet soumis au vote

Si le oui l’emporte ce week-end, les travaux de rénovation ne pourraient pas commencer immédiatement, mais pas avant deux ans avec une forte probabilité que l'autorisation de construire soit annulée. Plusieurs procédures juridiques sont déjà en cours et d’autres seraient lancées, tant il est vrai que la campagne des adhérents du projet Nouvel & Gandur était douteux. Le seul moyen d’assurer une rénovation rapide de ce joyaux d’architecture et de le sauver est bien de voter NON.

L'appréciation du comité référendaire


Selon l’estimation du comité référendaire «Non au saccage de notre patrimoine public», les travaux pourraient commencer dans un délai de deux ans maximum, à condition que tous les partis le veuillent vraiment.


La guillotine du MAH


Par Etat de Genève [Public domain], via Wikimedia Commons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire