29/08/2017

Le recours contre la brochure de l’extrême gauche emmenée par Rémy Pagany est signée

Trois Conseillers administratifs sur cinq! Pas plus ont validé la brochure électorale sans tenir compte de la position du bureau du Conseil municipal. En effet, comme la Tribune de Genève nous l’apprend aujourd’hui, Guillaume Barazzone s’y est opposé, tout en dénonçant un «manque crasse de neutralité». Même Sandrine Salerno a aussi refusé de la valider.

En tant que citoyen de la Ville de Genève outré de ce procédé antidémocratique et qui ne respecte pas l’Etat de droit, j’ai eu l’opportunité de signer ce matin le recours introduit contre le matériel de vote qui donne une place disproportionnée au comité référendaire, c’est-à-dire à Rémy Pagany lui-même, tant il est vrai qu’il y joue un rôle prépondérant et qu’il a lui-même collecté des signatures contre l’acceptation du budget par le Conseil municipal.

Sandrine Salerno

Sandrine Salerno


Par MHM55 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26601055

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire