22/01/2016

La sécurité et l’intelligence pour vous

La vie en société implique se conformer aux règles en vigueur ou bien de subir les conséquences de leur non-respect. Ces règles sont cristallisées en de règles morales et, surtout, en de règles de droit. Il n’est cependant pas facile de connaître tous les lois et règlements en vigueur à un certain moment donné pour un territoire donné. Le citoyen avisé se tourne donc vers les spécialistes, à savoir les avocats et conseillers juridiques.


Ce constat valable en Suisse pour les Suisses l’est encore d’avantage pour les nombreux étrangers vivant ici. Les règles juridiques de base qu’ils ont apprises dans leur pays ne sont pas les mêmes que celles appliquées en Suisse et peuvent même changer d’un canton à l’autre. Pouvoir s’entretenir avec quelqu’un qui connaît les dispositions topiques et sait comprendre le langage juridique leur confère une sécurité précieuse.

Une autre partie de la sécurité est celle assurée par les forces de l’ordre. Votre serviteur a ainsi eu le plaisir de rencontrer le colonel Alain Bergonzoli, directeur de l’Académie de police de Saint-Maurice (voir photo). La République et canton de Genève vient par ailleurs de la rejoindre. Nos aspirants y débuteront, dès le 4 avril prochain, leur formation du brevet fédéral de policier. Gageons qu’un changement de la doctrine d’engagement de la police genevoise sera à la clé. Réclamé sur ce blog, le Conseiller d’Etat Pierre Maudet l’a au moins déjà annoncé. Restons donc optimistes, mais aussi vigilants.


Le colonel Alain Bergonzoli et Pierre Scherb


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire